lyon coaching chaussure minimaliste

L'intérêt des chaussures minimalistes

Le minimalisme est une question qui divise actuellement le microcosme de la course à pied. Il faut dire qu'on nous a rabâché depuis 30 ans que des chaussures impérativement amortissantes, avaient la capacité de nous protéger des blessures. Et voilà qu'on nous dit aujourd'hui que ces chaussures pourraient nous blesser plutôt que nous sauver. Qui plus est, les chaussures "traditionnelles" dégraderaient notre foulée et nos performances. Sont nées alors ce qu’on appelle les chaussures minimalistes, fines et légères. Elles surfent sur le succès actuel du « retour aux sources paléo » (cf le crossfit , le régime paléo), avec les promesses de nous faire courir plus efficacement avec la sensation du pied nu, comme nos ancêtres préhistoriques.

Les intérêts de telles chaussures :

La course à pieds avec chaussures minimalistes permettrait de réduire le coût énergétique du déplacement selon trois mécanismes :

→ Le poids de la chaussure, qui augmente l'énergie nécessaire pour bouger le pied (Burkett et al, 1985).
→ La récupération de l'énergie liée à l'optimisation du cycle étirement-raccourcissement des structures élastiques du corps (muscles et tendons). Signalons par exemple que la compression de l’arche plantaire fournit environ 17% de l’énergie à chaque phase d’appui lors de la course pieds nus. La présence d’un support à ce niveau lors de la course avec chaussure réduirait le travail naturel de l’arche plantaire et donc la part d’énergie élastique (Bramble & Lieberman, 2004).
→ La foulée, dont ses composantes se trouvent modifiées : diminution du temps d'appui, augmentation de la fréquence gestuelle, pose de pied sur la plante ou sur l’avant, ce qui la rend plus économe (Divert et al., 2008).

Minimalistes plutôt que pieds nus...

lyon coaching chaussure minimaliste

Les avantages du minimalisme ne seraient d'aucun intérêt si le coureur se retrouvait pieds totalement nus. Bien que l'homme dispose d'une peau plantaire résistante, des graviers ou des morceaux de verre pourraient le blesser. Pour supprimer ce risque, des chaussures minimalistes avec une semelle fine et d'épaisseur identique de l’avant à l’arrière du pied, ont vu le jour. Le modèle emblématique de chaussures minimalistes, les Vibram Fivefingers, reproduirait la course pieds nus (Squadrone & Gallozzi, 2009), le risque de blessure en moins.

Un coût énergétique vraiment plus faible ?

Une étude menée à l’université de Franche-Comté a tenté de mettre en lumière les différences des coûts énergétiques entre la pratique de la course à pied avec des chaussures minimalistes et avec des chaussures traditionnelles. Effectuée auprès de 14 coureurs non habitués à la course à pied et de niveau similaire, on leur a proposé des tests sur des pentes différentes afin d’effectuer des relevés complets.

Les résultats ont montré tout d’abord que ce coût énergétique augmente très significativement avec les pentes positives et diminue avec les pentes négatives et ce, quel que soit le type de chaussure. Est-ce à dire que le type de chaussures ne change rien à l'affaire ? Quand on regarde les résultats à chaque niveau de pente, on remarque que non, pas tout à fait. Pour la majorité des cas, le coût est plus faible pour les coureurs qui ont porté les chaussures minimalistes, mais pas de manière significative. Toutefois, cette différence devient significative si l’on regroupe toutes les situations de course.

lyon coaching chaussure minimaliste

Analyse de la foulée :

→ La raideur :                      augmente avec les chaussures minimalistes.
                                                quasi identique quelle que soit la pente
→ Le temps de contact :   diminue avec les chaussures minimalistes
                                                ne varie pas quelle que soit la pente
→ Le temps de vol :           augmente avec les chaussures minimalistes
                                               diminue avec l’augmentation de la pente
→ La fréquence de pas :  augmente avec les chaussures minimalistes
                                               augmente avec la pente
→ L’amplitude :                  diminue avec les chaussures minimalistes
                                              augmente avec la pente

lyon coaching chaussure minimaliste

En conclusion, le coût énergétique de la course est globalement amélioré avec le port de chaussures minimalistes. Cette baisse du coût énergétique est toutefois relativement faible et variable d’un coureur à un autre.

Merci à Cyril Gindre (Etude complète ici)